IVANOV de ANTON TCHEKHOV, traduction et adaptation EMMANUEL BESNAULT ET YURIY ZAVALNYOUK

X

Depuis 2010 : 12 créations, 25 comédiens, plus de 1000 représentations ! La troupe s’est notamment emparée de Molière avec Les Fourberies de Scapin jouées plus de 250 fois, la troupe a également adapté Le Capitaine Fracasse avec plus de 40 artistes sur scène pour l’ouverture du Mois Molière à Versailles. 
Ivanov sera le spectacle des dix ans de la troupe !
Au festival d’Avignon au Théâtre de l’Oulle en 2021.

Quand les contraintes poussent la créativité encore plus loin !
IVANOV, initalement programmé au Théâtre Montansier, a finalement été adapté en plein air dans le potager du Roi. Une autre version extrêmement intéressante qui prend en compte la typologie du lieu. (teaser ci-dessous)

Note d’intention  :

Tchekhov
Dégraissé, affuté, déchargé du poids des fourrures et de la neige qui tombe à gros flocons, débarrassé de ses samovars, de ses roubles, de sa vodka et de ses cornichons.
Et il ne fait pas froid, parce que tout le monde brûle.

Un spectacle rural
Un spectacle d’automne
Quand le soleil peut encore briller sur une feuille morte et rendre doré ce qui a bruni.

Les personnages ont l’âge des acteurs et non pas l’inverse.
Pour parler de nous et de ce passage, à cheval sur la trentaine, cheval de bataille d’une guerre qu’on ne veut pas mener.
Transition capitale et fatigue maximale.
Le monde dit toujours que l’on est jeune, mais nous on sait qu’on ne l’est plus
Comment peut-on avoir trente ans ?
Et le sentiment que la vie est derrière ?
Et si les braises, jamais, ne devenaient des cendres ?

Des vignes, partout des vignes, un océan de vignes et au milieu une île :
Une grande table en bois
Dans une grande salle à manger en pierres
Dans une vieille maison trop grande,
Ancestrale, immuable.
On fait du vin et on en boit
Du rouge, du rouge
Qui rougit le visage quand le sang bout déjà.
Les caves sont pleines,
Feuilles mortes et futs de chêne

Mise en scène : Emmanuel Besnault

Avec Alexis Ballesteros, Johanna Bonnet, Benoit Gruel, Schemci Lauth, Manuel Le Velly, Elisa Oriol, Deniz Türkmen, Yuriy Zavalnyouk

Assistant à la mise en scène : Lionel Fournier
Création lumière : Cyril Manetta et Emma Schler
Scénographie : Angéline Croissant
Création musicale : Jean Galmiche

Chargée de production : Faustine Guyard
Photos : Philippe Hanula

Durée : 1H20

Compagnie L’éternel été.

Avec le soutien de Ville de Versailles Festival Le Mois Molière Théâtre 13 à Paris La Factory / Théâtre de l’Oulle à Avignon Espace culturel Jean Ferrat à Longlaville.

 
Galerie Presse & Média