LE VOL de Sonia NEMIROVSKY, mise en scène de Bertrand DÉGREMONT avec la collaboration artistique de Caroline ROCHEFORT

X

À Avignon, au Théâtre du Roi René à 13h40, relâches les lundis.

Le vol, c’est celui d’une jeunesse, d’une insouciance, d’un premier amour, d’un pays.

« Coup de coeur. Le Vol apparaît comme un poème lyrique d’une rare beauté. Chaque élément du spectacle vole, tournoie et provoque en nous cette envie irrésistible de voler avec eux de vivre cette expérience amoureuse, tellement les choix de mise en scène nous la livrent dans sa splendeur. L’oeuvre pose des questions sur l’amour et les relations humaines auxquelles elle ne répond pas et laisse ainsi au spectateur une grande liberté d’interprétation.Un bijou littéraire » - LA PROVENCE

« On aime la jeunesse et le cri » - GILLES COSTAZ - WEB THÉÂTRE

« Le texte est habité(…). Les acteurs forment ce couple sensuel, enfiévré, bouleversant. La mise en scène joue de la beauté littéraire, des danses, des dessins de Pierre Constantin pour nous emmener au coeur de cette histoire. Si le sens de l’art est de transcender la douleur pour l’amener vers la beauté, l’amour et la vie, ce poème chorégraphié, dessiné et raconté, alors Le Vol est un spectacle essentiel. »
LE VAUCLUSE

« Cette pièce a séduit le public et l’a touché en plein coeur, les acteurs ont sublimé et incarné le texte avec force » - OUEST FRANCE

« Beaucoup d’émotion » LE MONDE.FR

“ Toutes les premières années de sa vie d’homme, tout son dialogue intérieur avec cette jeune femme arrachée à la vie, à la fleur de leurs jeunesses, tous les souvenirs qui remontent, toutes les questions récurrentes, l’injustice et le vide, toutes ces obsessions nous les partagerons. Jusqu’à ce que, non pas « la » vie, à jamais volée, recommence mais qu’une vie prenne le relais jusqu’à devenir à son tour, « la » vie. « Le Vol » en est l’écriture, le trait d’union dont on emporte la beauté et l’émotion...” - 
RUE DU THÉÂTRE

« Comme d’un buisson d’épine surgit une rose, dans cette barbarie d l’Argentine surnage une belle histoire d’amour entre deux êtres plein d’espoirs et de vie... Un beau texte, une très belle interprétation , une mise en scène fluide et sobre…un beau spectacle » - LA MARSEILLAISE

Distribution :
Suzanne Marrot
Sonia Nemirovsky
Grégory Barco

Plasticien : Pierre Constantin

Durée : 1 heure

Dossier de présentation sur demande

Cie La Porte au Trèfle